LIFE: Just Add Water

 

La campagne Life: Just Add Water (Pour la vie: Ajoutez juste de l’eau) mobilise des Canadiens dans la lutte contre la pénurie d’eau dans le monde aujourd’hui. Par des projets de sensibilisation et des campagnes de collecte de fonds, des jeunes et des adultes apportent un réel changement et ont ainsi contribué à financer la construction de plus de 60 puits d’eau potable.

Un de ces puits auquel LIFE : Just Add Water a contribué se trouve dans le village de Kalindi dans la province orientale de la Zambie. Pour arriver à Kalindi, il faut prendre une piste loin de la route asphaltée. Bien que cette piste ne fasse que 15 kms, il faut plus d’une heure pour la parcourir.  Kalindi est considéré comme un village oublié en Zambie; il est difficile de s’y rendre et les gens y sont extrêmement pauvres. Sa population est constituée de 10 hameaux et fermes d’environ 23 foyers pour un total d’environ 250 personnes. Une école communautaire accueille 170 enfants grâce à la présence de 3 enseignants qui vivent près de l’école.

Le puits de LIFE: Just Add Water a été financé par un groupe de jeunesse d’une église de l’Alberta; la vie de ces 250 personnes vivant à Kalindi a vraiment changé depuis. Elles ont désormais un accès constant à l’eau potable pour toute la population, y compris les enfants qui vont à l’école. Non seulement ce puits fournit-il de l’eau potable à toute la communauté, mais aussi pour un projet agricole mis sur pied par ERDO à l’école communautaire afin de pourvoir à un programme de sécurité alimentaire pour les enfants qui vont à l’école.  Une partie de l’eau fournie permet d’abreuver aussi les animaux du village.

Avant que ces jeunes ne collectent les fonds nécessaires pour forer ce puits, l’approvisionnement en eau était extrêmement limité. Chaque jour, les femmes et les enfants devaient aller puiser de l’eau dans une mare voisine. Il leur fallait environ 2 heures. Le meilleur moment était vers 4 heures du matin, avant que les animaux ne viennent se désaltérer. Pour puiser l’eau, il fallait creuser un puits superficiel à la main. Pendant la nuit, le trou se remplissait d’eau. La première eau que l’on retirait de cette mare était considérée comme potable. Attendre plus tard dans la journée voulait dire consommer de l’eau polluée par les animaux, sans compter que le soleil pouvait assécher ce puits superficiel.

Si nous pensons en premier lieu à l’eau potable comme un moyen de réduire les maladies, à Kalindi, le puits fourni par les jeunes de l’Alberta a d’autres retombées. L’école communautaire de Kalindi a reçu un CDF (Constituency Development Funds / Fonds de développement de la circonscription) du député local pour bâtir trois salles de classe. Ce projet avait été envisagé précédemment, mais n’avait pu être financé faute d’un accès adéquat à l’eau.

Coût du puits : 12 000 $

Temps de planification : 14 mois

Le don des jeunes de l’Alberta : D’UNE VALEUR INESTIMABLE

 

© 2012 ERDO (Secours d’urgence et développement outremer)  |  Numéro d’organisme de charité canadien : 87591 2701 RR0001

Male Garçon
Female Fille
Boy Garçon
Girl Fille
Cambodia Cambodge
Bangladesh Bangladesh
Brazil Brésil
Burkina Faso Burkina Faso
Congo Congo
Haiti Haiti
India Inde
Senegal Sénégal
South Africa Afrique du Sud
Tanzania Tanzanie
Thailand Thaïlande
Zambia Zambie
I’m already a sponsor

Je suis déjà parrain

Ethiopia Éthiopie
Other Autre
New Nouveau