Sécheresse et famine en Afrique de l’Est

La famine et la sécheresse ont ravage l’Afrique de l’Est dans la région connue sous le nom de Corne de l’Afrique (Somalie, Kenya et Éthiopie). Les Nations Unies et divers organismes humanitaires ont fait le maximum pour secourir l’exode de réfugiés somaliens affamés; de nombreux enfants émaciés sont morts de malnutrition en chemin ou après être arrivés dans les pays voisins. L’Éthiopie et le Kenya ont également été touchés par une sécheresse extrême, et beaucoup ont souffert et ont péri.

Plus de 12,5 millions de personnes vivant dans la Corne de l’Afrique ont besoin d’aide afin de survivre à la crise provoquée par la pire sécheresse en soixante ans.

Par la générosité de donateurs canadiens et par la banque canadienne de grains qui double les dons, ERDO a pu livrer de la nourriture pour un montant de 1 900 000 $ pour les enfants et leurs familles. Nous sommes tellement reconnaissants pour chaque dollar donné qui sert ainsi à « faire le bien »!

 

Comment nous aidons actuellement des familles dans la Corne de l’Afrique :

  • ERDO est partenaire de plusieurs programmes importants d’aide alimentaire par le biais de la Banque canadienne de grains (BCG), une organisation chrétienne d’aide alimentaire qui lutte pour la justice et dont nous sommes un membre fondateur. Les projets de la BCG ont permis d’aider à ce jour plus de 20 000 familles et de toucher de diverses manières entre 120 000 et 130 000 personnes.
  • Avec nos partenaires sur le terrain en Somalie, nous avons aidé 19 600 hommes, femmes et enfants à fuir la famine alors qu’ils étaient en route vers des camps de réfugiés en Éthiopie et au Kenya depuis Mogadishu en Somalie. Ce projet a permis de fournir de la nourriture pour leur voyage et assez de nourriture pour combler un vide critique entre l’arrivée et l’intégration dans les camps.
  • Avec le Christian Reformed World Relief (CRWRC), nous avons aidé 2 200 foyers touchés par la sécheresse au Kenya en leur fournissant 50 kg de maïs et 10 kg de haricots/pois cassés. Les foyers ciblés par cette aide essayaient de survivre avec moins d’un repas par jour.
  • De plus, au Kenya, un autre programme d’aide alimentaire avec le CRWRC fournit une aide mensuelle de 50 kg de maïs, 10 kg de haricots/pois cassés, 3 litres d’huile et ½ kg de sel par foyer. 16 800 foyers recevront cette aide mensuelle au coût de 50 $ chaque.
  • En Éthiopie, ERDO est partenaire du CRWRC pour approvisionner 723 foyers avec une aide alimentaire mensuelle pour un coût de 69 $ chaque.
  • De plus, en Éthiopie, un autre programme d’aide alimentaire est assuré par Hiwot Berhan Church avec ERDO en partenariat avec MCC. Ce programme touche des populations nomades et aide 2 153 foyers.
  • Le soutien personnel des mères enceintes et des enfants de moins de 5 ans. Ce programme apporte une aide très urgente en nourriture pour 6 250 personnes.
  • En partenariat avec CCA, nous pourvoyons à des articles essentiels non alimentaires au Kenya et en Somalie, ce qui requiert des dons direct ne bénéficiant pas de contrepartie. Ces articles incluent des programmes d’hygiène, d’hébergement et d’alimentation, du fourrage pour les animaux et autres articles essentiels pour les personnes.
  • La protection de la subsistance, surtout pour les familles nomades, a été un aspect important de l’intervention d’ERDO face à la crise. Par le biais de Sauti Moja, notre partenaire sur le terrain, nous fournissons de la nourriture pour les animaux de 120 veuves.
  • Avec l’aide de Deborah Sirjoosing, une ouvrière APDC vivant dans le lointain Turkana au Kenya, ERDO a pu mettre en œuvre un programme d’aide alimentaire doublé par la BCG afin d’aider les familles nomades par des rations familiales mensuelles et la protection de leur subsistance. Cela a eu un impact sur 22 000 foyers.

La situation à ce jour –

ERDO continue de distribuer de l’aide alimentaire là où le besoin est le plus grand. Bien que les pluies soient tombées et que la situation immédiate soit moins critique, il faudra du temps avant que ces familles affamées et déplacées soient en mesure de subvenir à leurs propres besoins. Nous nous attendons à devoir poursuivre cette aide alimentaire au moins jusqu’en juin 2012. Nous ferons alors l’évaluation des besoins des familles après que les longues pluies auront, nous l’espérons, ramené une certaine stabilité dans la région.

Si de nombreuses églises et personnes ont déjà donné pour la Corne de l’Afrique, la situation continue d’être extrême à une échelle que nous n’avons pas connue depuis la famine de 1983. Les mouvements des populations en quête de nourriture et l’impact négatif que tout cela peut avoir sur les troupeaux comme sur la production agricole rendre l’année qui vient très difficile pour beaucoup de ces familles touchées; il est donc très probable qu’une aide alimentaire supplémentaire soit attribuée aux plus vulnérables. ERDO continue d’avoir accès à des contreparties de quatre dollars pour un dollar donné pour nos programmes d’aide alimentaire, si bien qu’un dollar donné aujourd’hui représente une aide de 5 $ en nourriture pour un homme, une femme ou un enfant affamé.

Merci pour votre soutien et votre compassion envers ces familles tellement affectées par cette sécheresse et cette famine dans la Corne de l’Afrique.

© 2012 ERDO (Secours d’urgence et développement outremer)  |  Numéro d’organisme de charité canadien : 87591 2701 RR0001

Male Garçon
Female Fille
Boy Garçon
Girl Fille
Cambodia Cambodge
Bangladesh Bangladesh
Brazil Brésil
Burkina Faso Burkina Faso
Congo Congo
Haiti Haiti
India Inde
Senegal Sénégal
South Africa Afrique du Sud
Tanzania Tanzanie
Thailand Thaïlande
Zambia Zambie
I’m already a sponsor

Je suis déjà parrain

Ethiopia Éthiopie
Other Autre
New Nouveau